Psychomotricien dans le Var

Refonte du site web + prestations de référencement pour une activité de Psychomotricien dans le Var: https://www.psychomotricien-centrevar.fr/

Découvrez la rééducation adaptée pour la trouble logico-mathématique

Le trouble logico-mathématique est la difficulté à comprendre des simples logiques de mathématiques ou dyscalculie. Le trouble peut arriver aux enfants de bas âge et aux adolescents. 4% des enfants en France sont touchés par le trouble de raisonnement logico-mathématique. Souvent caractérisé par une difficulté à apprendre les bases de la logique pour comprendre la mathématique.

Identification de la trouble logico-mathématique

Différencier les symboles arithmétiques (soustraction, multiplication, addition, division) est un véritable problème pour un enfant qui souffre d’un trouble logico-mathématique. L’incapacité d’avoir le sens de logique générale et le retard mental sont les signes pour identifier un patient atteint de ce trouble. Le trouble-est détectable dès le plus jeune âge d’un enfant. La solution pour remédier le trouble logico-mathématique est la rééducation par un bon rééducateur et de faire un suivi régulier. En effectuant un diagnostic de cognition, nous pouvons identifier un trouble logico-mathématique. En principe, le test est un diagnostic psychologique caractérisé par des simples questions. Les questions sont à remplir par un rééducateur ou un tuteur de l’enfant. Les questions posées concernent : un raisonnement simple, compréhension des signes arithmétique, relations sociales. Nous pouvons aussi identifier la dyscalculie chez un enfant avec les signes suivants : absence de sens de logique, l’absence de mémorisation des signes arithmétiques, problème d’apprentissage des tables de multiplication, la dyscalculie spatiale. L’absence de mémorisation se caractérise par une difficulté à différencier les symboles numériques ainsi que les nombres. Ce problème a un lien avec la dyslexie et la dysphasie car un patient atteint de ce trouble a du mal à écrire et à compter les chiffres. Le problème d’apprentissage des tables de multiplication se présente sous forme d’oubli des tables, il y a un déficit de mémoire chez l’enfant. Ce problème de mémorisation des tables atteint souvent un enfant qui est dyslexique ou dysphasique. La dyscalculie spatiale se manifeste par la difficulté à faire un simple dénombrement. En clair, l’enfant a un problème pour s’orienter dans l’espace, il peut être amené à compter deux fois ou plus  un même objet. Un enfant qui souffre de ce trouble est appelé dyspraxique.

Les matériels compatibles pour la rééducation

Le trouble logico-mathématique ne nécessite pas beaucoup de matériels. Après avoir identifié un ou plusieurs signes chez un enfant, la première étape à faire est de faire un programme de rééducation. Le rééducateur le mieux placé pour accompagner un patient est l’orthophoniste. Seule la rééducation orthophonique est la solution pour remédier à la dyscalculie. Comme la rééducation n’a pas besoin des matériels particuliers, seul les exercices particuliers sont nécessaires. Les exercices consistent à effectuer des calculs mentaux, des jeux de logique. En tout, il faut entraîner le cerveau de l’enfant à avoir le sens de la logique. La première chose à effectuer est de mettre en place des petits exercices comme les opérations simples. En faisant par exemple une opération basique à l’enfant avec un petit jeu d’amusement. Les jeux de dés peuvent aider à ces entraînements. Ensuite aider l’enfant à avancer petit à petit en pratiquant des jeux de société ou jeux de carte, qui entraînent le mémoire de l’enfant à compter. Après, l’enfant doit apprendre à écrire des chiffres sous une dictée et à faire des opérations de multiplication, division et soustraction. Si nous ne possédons pas du temps pour suivre de près l’accompagnement de l’enfant dyscalculie, il y a des rééducateurs spécialisées pour aider et suivre de près les patients. Les rééducateurs les plus réputés sont les rééducateurs inscrits sur gepalm.org . Gepalm signifie groupe d’Étude sur la Psychologie des Activités Logico-Mathématiques

Psychomotricien dans le Var: https://www.psychomotricien-centrevar.fr/

Les effets de la rééducation logico-mathématique

La rééducation commence à avoir des résultats après des sérieux travails. Étant donné que le trouble logico-mathématique touche la partie spécifique du cerveau, l’enfant commence à développer une autre partie de son cerveau pour compenser la partie en dysfonctionnement. Le premier résultat est l’existence de l’attention chez l’enfant. Il n’a plus de difficulté d’apprentissage lorsqu’il devient adolescent. L’amélioration de langage aura aussi lieu, l’enfant ne va plus souffrir de trouble de structure de logique ni de dyscalculie. L’orthophoniste inscrit sur gepalm.org est le meilleur rééducateur pour lutter contre la dyslexie et dyscalculie en peu de temps. Nous pouvons aussi constater une fluidité sur l’articulation des langages ainsi que l’orthographe de l’enfant. Bref, la rééducation est comme une potion magique qui agit sur le trouble logico-mathématique. Seule la rééducation peut améliorer ce trouble. 

Nombre de sessions utiles de rééducation

Pour décharger complètement le trouble logico-mathématique chez un enfant, une rééducation de 2 ans est nécessaire, avec 4 à 5 sessions de 10 heures par an. Pendant la première année de la rééducation qui dure 4 jours, le rééducateur vérifie le bilan de l’enfant à rééduquer et effectue une évaluation. Suivie de la présentation des diverses activités à faire pendant la rééducation. Le deuxième jour de la rééducation consistera à apprendre à l’enfant le sens des opérations en utilisant des chiffres en 3D comme matériel. Le quatrième jour de rééducation est consacré à faire mémoriser les structures logiques combinatoires et les structures de conservation. La session de deuxièmes et dernières années de rééducation se déroule généralement en 4 jours. Le premier jour est fait pour mettre en place un rappel des structures logiques. Après la rééducation du second jour de la deuxième année de rééducation, le rééducateur fait participer les enfants, à tour de rôle, à des activités pour appliquer la logique générale. Le troisième jour, le rééducateur apprend les maths générales et la fraction. Le dernier jour de formation est fait pour approfondir l’apprentissage des maths comme les calculs avec des nombres décimaux et les problèmes.

Notez Elite Du Web
Our Reader Score
[Total: 0 Average: 0]